Déploiement de la fibre optique : un chantier d’envergure mené par l’OPT

Déploiement de la fibre optique : un chantier d’envergure mené par l’OPT

Aujourd’hui, coup de projecteur sur les collaborateurs de l’OPT qui permettent l’accès à la fibre optique, cette nouvelle révolution numérique au fenua. Derrière l’exploit technologique, des hommes sont chaque jour sur le terrain, afin d’offrir le meilleur service possible à la population.

Facteur crucial à la réussite du projet Multiplay, le déploiement de la fibre optique. Sur Tahiti dans un premier temps, plus tard aux Raromatai dans les îles reliées au câble Honotua, les équipes du CCL (Centre de Construction des Lignes) œuvrent chaque jour au maillage du réseau très haut débit.

Ces agents de l’OPT se rendent dans des quartiers où par exemple, avant d’installer le boîtier sur lequel seront raccordés les futurs usagers, en haut d’un poteau téléphonique, ils auront dû tirer de la fibre optique sur plusieurs dizaines de mètres, en la déroulant directement depuis le lourd rouleau où elle est stockée.

Un travail physique, qui se heurte à de multiples obstacles, notamment à cause des travaux de BTP à mener sur des structures closes parfois depuis plus de 20 ans.

a1ddef1203

La soudure de la fibre optique : l’étape intermédiaire

Une fois les câbles de fibre optique déployés, leur raccordement aux différents lieux d’habitation, ou de travail (dans le cas de professionnels), se localise au niveau de boîtiers en extérieur, dits points de branchement, et se matérialise sous la forme de soudures.

Il existe trois méthodes de connexion :

– la connectique (0,5 dB de perte) ;

– la soudure ou épissure par fusion (la perte fluctue de 0,02 à 0,07 dB) ;

– l’épissure mécanique (perte de l’ordre de 0,1 à  0,3 dB).

Ici il s’agit de soudures non pas avec des baguettes à souder, mais un appareil spécifique, une soudeuse optique.

La soudure des fibres optiques impose le recours à cette machine, dans un souci de précision de l’opération. Le risque étant une perte du signal, de part et d’autre des fibres soudées. En cas de succès de la soudure, le taux de perte du signal ne dépasse pas les 0,03 dB.

Le faisceau lumineux peut donc circuler dans des conditions convenables, tout le long du câble, du boîtier placé à l’extérieur, jusque chez l’usager.

 

L’installation chez l’usager : l’étape finale

11108d2ea3

Dernier segment du chantier FTTH, Fiber to the home, le raccordement du client à la fibre, qui arrive au point de branchement situé à l’extérieur de chez lui. Pour cette conclusion technique, qui n’intervient qu’après la signature d’un contrat par l’usager, le relais est transmis aux agents du CSC (Centre Support Client de l’OPT). Ils se rendent au lieu désigné par le client, son domicile ou son entreprise, puis évaluent les impératifs techniques. Selon qu’il s’agit, d’une maison, ou d’un immeuble, selon l’âge du bâtiment, le respect de certaines normes de sécurité, etc.

Dans l’exemple du client illustré, l’immeuble où se situe son entreprise étant récent (moins de 10 ans), le raccordement ne s’accompagne d’aucune difficulté. Les techniciens du CSC peuvent rapidement déterminer l’emplacement de son local, puis définir la fibre optique dédiée.

Ensuite, le raccordement à l’intérieur du local se complète par l’installation et les paramétrages du matériel, principalement le routeur optique.

Rien qui entrave la réussite du chantier. Le client dispose le jour-même d’un accès au très haut débit, grâce à la fibre optique, et à l’action des agents de l’OPT. Toujours au service de la population du fenua.

Related posts

Fenua comptences

Fenua comptences

Après cinq ans de travaux entamés auprès du Ministère des Outre-mer, le Groupe OPT est fier de vous annoncer le lancement de Fenua compétences, la nouvelle plateforme numérique de formation pour les salariés des archipels, porté par le Fonds Paritaire de Gestion en partenariat avec France...

Signature de convention relative au FEI

Signature de convention relative au FEI

Une signature de convention relative au ( ’), s’est déroulée, mardi matin à la Présidence de la Polynésie française, entre le Président du Pays, monsieur Edouard Fritch, et le Ministre des Outre-mer, monsieur Sébastien Lecornu. Cette convention porte notamment sur les projets : NatituaSud...

Manu SOP

Manu SOP

La petite fourmi🐜 de feu éradiquée de la vallée de Maruapo après trois années d'épandage et de lutte contre cette espèce envahissante. Cette opération menée par la Sop Manu a permis de sauver la vallée qui abrite la moitié de la population de #Monarque🐦 de Tahiti : 103 individus...

Le centre de la femme polynésienne

Le centre de la femme polynésienne

Le Conseil des Femmes de Polynésie œuvre pour les droits des femmes et des enfants en Polynésie française. Depuis sa création, différents projets ont vu le jour dont le Pû O Te Hau – Tuianu Le Gayic, centre d’hébergement d’urgence accueillant des femmes avec ou sans enfants, issues de toute la...